Actualités Flux RSS

Maison bois à Landerneau (29)

Maison bois à Landerneau (29)

16/04/2020

Maison bois à Landerneau (29) Gamme Ekobois | En savoir plus

Maison bois à Concarneau (29)

Maison bois à Concarneau (29)

07/04/2020

Gamme AKABOIS Maison bois à Concarneau (29) | En savoir plus

Maison en construction de la Gamme Passivbois

Maison en construction de l...

17/03/2020

Photo de l'avancement de ce projet de maison bois de la gamme Passivbois. | En savoir plus

Ouverture de la saison 2020 des salons de l'habitat

Ouverture de la saison 2020...

27/02/2020

Nous vous annonçons l'ouverture de la saison 2020 des salons de l'habitat ouverte. Dès le mois de mars, nous serons présents à Vannes, Saint-Brieuc, Brest, Quimper, Lorient et Saint-Malo ! | En savoir plus

Maison bois à Fouesnant (29) Gamme PASSIVBOIS

Maison bois à Fouesnant (29...

20/02/2020

Nous vous présentions au mois d'octobre cette maison de 239,41 m2. Quelques aménagements intérieurs et paysagers plus tard, la voici prête à accueillir ses résidents ! | En savoir plus

27/11/2019

Obtention de la labellisation Bâtiment Passif (Passivhaus) pour cette maison à Plérin (22) !!

Obtention de la labellisation Bâtiment Passif (Passivhaus) pour cette maison à Plérin (22) !!

Connaissez-vous le processus de labellisation ? Petite explication par ici 

 

La promesse du passif est particulièrement forte : 90 % d’économies de chauffage chaque année. Pour être tenue, il faut cependant que le passif soit appliqué dans les règles de l’art. C’est dans cette optique qu’est née la labellisation Bâtiment Passif (Passivhaus).

La labellisation est une assurance que le bâtiment est conforme au standard du label international commandé par le maître d’ouvrage : c’est une garantie de la qualité énergétique de la construction et du confort intérieur.

Le processus de labellisation se déroule en deux étapes :

▶️ La première évaluation se fait à l’issue de la phase de conception, et se fait sur le dossier de conception complet. Le labellisateur délivre ensuite un rapport intermédiaire qui situe les performances du bâtiment par rapport aux critères passifs. Il est alors possible de corriger et d’optimiser les performances du bâtiment.
▶️ La seconde à l’issue de la réalisation, une fois le bâtiment achevé. Le labellisateur se base alors sur le dossier de labellisation final, revu et augmenté avec les justificatifs nécessaires.

À la fin de l’étude, le maître d’ouvrage se voit remettre un certificat, un livret explicatif, ainsi qu’une plaque de labellisation qui pourra être apposée à l’entrée de la maison. Ces 3 éléments réunis permettent d’attester de la bonne réussite de la labellisation !